Quelle activité sportive choisir pour les enfants ?

Les 6 meilleurs sports pour petits et grands !

Les enfants ont un regain d’énergie incroyable : ils courent, ils jouent, ils sautent, ils rigolent, ils pleurent, ils font des caprices… Et si on leur proposait de mettre toute cette énergie dans une activité sportive ? Le sport permet à l’enfant de se dépenser et de développer ses capacités physiques, mentales et intellectuelles telles que le dépassement de soi, la maîtrise, la confiance et l’esprit d’équipe.

L’activité sportive est indispensable à la santé physique et psychologique de l’enfant. Selon l’OMS, la sédentarité est un fléau qui touche de plus en plus les enfants, et ce, notamment depuis le confinement. Alors hop ! On bouge les popotins de nos petits loups et on les aide à trouver une activité physique qui leur plaît. 🙂

On vous partage quelques conseils pour bien choisir l’activité sportive qui lui conviendra et notre sélection des 6 meilleures activités sportives pour petits et grands !

I. Comment choisir une activité pour mon enfant ?

Les activités sportives et physiques se regroupent en 4 catégories : 

  • Équilibre
  • Musculaire
  • Cardio-respiratoire
  • Assouplissement 

Il convient donc de choisir l’activité la mieux adaptée aux besoins et envies de votre enfant, en prenant compte de son âge et de son caractère.

1. Le critère de l’âge

Dès leur plus jeune âge, les enfants débordent d’énergie, une énergie qui peut-être utilisée à bon escient avec une activité sportive qu’il convient, bien sûr, d’adapter en fonction de leur âge.

  • Enfants de moins de 7 ans

À cet âge, les activités proposées seront qualifiées d’éveil corporel, de découverte ou d’initiation. Ils sont encore en plein développement et la coordination, la perception du corps dans l’espace et l’endurance pour un cours d’1 h sont encore fragiles.
Les enfants sont encore très jeunes, les sports de compétitions sont déconseillés. Privilégiez les sports doux comme la danse, la gymnastique ou la natation.

  • Enfants de plus de 7 ans

À partir de 7 ans, les sports individuels et collectifs peuvent être envisagés. Pour perfectionner leur motricité et développer leur curiosité, la pratique de plusieurs activités sportives peut être bénéfique. L’enfant pourra apprendre le dépassement de soi et prendre confiance en ses capacités.

  • Enfants de plus de 10 ans

À cet âge, les sports de compétition peuvent être proposés à l’enfant. Une activité physique lui permettra de se sociabiliser et de partager avec des enfants de son âge.

2. Le caractère

 En fonction de son caractère, le sport idéal sera différent :

  • Sport collectif ou de contact pour un timide et manquant de confiance : rugby, boxe, handball, judo, escrime, football…
  • Sport individuel pour un hyper actif, solitaire, infatigable, énergique : danse, gymnastique, yoga, athlétisme, natation, vélo…  
  • Sport d’habileté pour un enfant calme et réservé : tennis, gymnastique, surf, natation, yoga…

Si le caractère de l’enfant est à prendre en compte, ses envies sont tout autant importantes ! En effet, même si votre enfant est très actif et que pour contrer cela un sport individuel est recommandé, s’il souhaite plutôt faire un sport collectif, soyez à l’écoute. Faire du football avec les copains ou vider son énergie avec un sport de combat, c’est très bien aussi. À chacun son sport, le tout est de bouger et de prendre plaisir !

II. Quelle activité physique pour mon enfant ?

1. Le football : sport collectif qui a tout bon

C’est le sport favori des enfants du primaire. Facile, économique, c’est le sport le plus populaire. 
Le jeu du ballon, l’endurance et les relations d’amitié sont renforcés. Sans aller dans des matchs, simplement juste sortir les ballons avec les copains et les copines, le foot peut être pratiqué partout en extérieur, à tout moment. 

Il ne nécessite pas d’investissement particulier (hormis des chaussures et un ballon). L’enfant peut également s’entraîner seul à faire des dribbles après l’école ou avec quelques copains à la sortie d’école.

Ces dernières années, le foot s’est féminisé, laissant place à une mixité. Qui a dit que c’était réservé qu’aux garçons ? 

SPORT ENFANT ESCAPE KIT

Autre avantage et cette fois pour les parents, attrapez le ballon et proposez une partie de foot à votre enfant ! Un moment de jeu, de complicité et de partage que vous et lui apprécierez. 

2. Le yoga : activité pour bouger et se détendre

De plus en plus apprécié, le yoga pour les enfants permet de développer la conscience du corps et la motricité. Avec un travail de respiration, cette pratique née en Inde peut-être enseignée dès 2 ans et demi/3 ans.
De plus en plus de centres de yoga proposent cette activité de façon hebdomadaire, mais vous pouvez également l’initier chez vous grâce à un livre de yoga.

Les postures enseignées sont en fonction de l’âge et permettent aux enfants de canaliser leurs émotions, de renforcer leur souplesse, d’évacuer les tensions, de développer leur motricité et d’améliorer leur concentration. 

Pour vous amuser tout en pratiquant le yoga, vous pouvez par ailleurs initier votre enfant avec un jeu amusant comme Le voyage du petit prince lors d’un anniversaire ou d’un après-midi avec les petits bouts. 

Intégrer le yoga dans sa routine est excellent pour la santé ! 

escape game voyage du petit prince

Et si vous organisiez de petites sessions en famille ? L’occasion de faire du bien au corps et à l’esprit tout en partageant un moment ensemble.  

3. Le roller : activité en plein air à plusieurs

Avec les beaux jours et la chaleur, les balades du soir sont très agréables. Plutôt que de rester devant le canapé, quelle bonne idée que d’aller faire une promenade en famille en roller. 
Cette activité sans contrainte horaire permet de se retrouver tous ensemble, de discuter et de se défier. 

On peut varier les plaisirs avec une simple balade ou bien s’entraîner dans des mouvements plus complexes. Pensez aux équipements de protection !

Ce moment permet à toute la famille de bouger, de s’amuser, mais également de se détendre en prenant l’air. 
Pas besoin d’abonnement, de s’enfermer ou d’endroit particulier, un trottoir, un parking ou une rue piétonne feront l’affaire. Psst, attention aux gamelles ! 

Activités enfants - roller

4. La natation : activité d’éveil et motricité

Abordé dans les programmes sportifs scolaires, la natation est l’un des premiers sports que l’on apprend aux enfants. L’idéal est de les initier le plus tôt, puisque l’eau est un milieu qu’ils connaissent particulièrement. 

Dès 6 mois, on parle plutôt d’activités aquatiques, qui s’apparentent aux jeux pour développer l’éveil et la motricité des plus petits dans l’eau. 

Au-delà des effets positifs sur la santé physique, les activités aquatiques font prendre conscience des mouvements du corps de l’enfant. 

natation sport enfant

En présence de ses parents, l’enfant se sent en sécurité et est plus apte à développer ses capacités psychomotrices. Les moments passés ensemble dans un tel milieu permettent de créer un lien de confiance envers vous, mais aussi envers votre enfant lui-même.

Basée autour de jeux aquatiques, l’approche ludique des jardins d’éveil est souvent révélatrice d’un apprentissage plus rapide de la natation à proprement parler.

5. La course d’orientation : activité de plein air

Pour les adeptes de nature, d’espace et de plein air, la course d’orientation est l’activité sportive la plus familiale. Abordée dès l’école primaire, cette activité est appréciée des enfants en quête de défis

Favorisant l’esprit d’équipe et l’entraide, cette activité est simple à mettre en place et nécessite moins de préparation qu’elle n’y paraît. Les enfants apprennent à utiliser une boussole et une carte, à se situer dans une zone géographique. 

Pour les plus petits, nous vous conseillons de transformer la course d’orientation en jeu de piste ou en chasse au trésor.

L’approche sera plus amusante pour eux, et l’idée de partir à la recherche d’une récompense les motivera davantage. Munissez-vous de bonbons, chocolats ou toutes autres bibelots qui pourraient leur faire plaisir !  Il est notamment possible que vous puissiez être épatés par leurs capacités de réflexions, stimulés par la concentration et l’envie d’être récompensé !

6. L’escalade : activité pour le dépassement de soi

Enfin, pour les plus courageux, l’escalade est un sport en émergence ces dernières années. De nombreuses salles de grimpe ont fleuri dans les centre-villes, centres commerciaux ou culturels, pour le rendre accessible à la vie urbaine. 

Dans la même démarche, la pratique de l’escalade pour les enfants, dès 3 ans, s’est développée rapidement.  

Aujourd’hui, les supports de grimpe sont adaptés pour tous les niveaux et peuvent être très ludiques.
Murs colorés, parois aux différentes matières et accroches, verticalités modulables, le but est de créer un espace rassurant et sécurisant pour contrôler l’appréhension de l’enfant. 

Au-delà du développement de la force physique, la pratique de l’escalade chez l’enfant favorise le dépassement de soi, la coordination des mouvements et l’équilibre. En pratiquant avec lui, vous lui apporterez l’assurance qui le rassura pendant ses jeux de grimpe. La relation de confiance et d’écoute pourra également faire office de pilier, en vous identifiant comme un véritable guide pour lui. 

SPORT ENFANT ESCAPE KIT

Le sport doit toujours rester un moment ludique, avec du jeu et un bon esprit. Le rythme, l’intensité et la fréquence sont à adapter en fonction des besoins et envies de l’enfant.

L’accessibilité et la facilité de la pratique sportive la rendra d’autant plus aisée à maintenir dans la durée, car n’oublions pas que les adultes aussi doivent maintenir une activité sportive.
Et vous ? Quel sport avez-vous choisi pour votre enfant ? Dites-le-nous en commentaire ! 😉